La réalité augmentée, une nouvelle technique de vente ?

Aider le client à choisir son mobilier grâce à la 3D

Nous sommes en 2015 et les technologies de l'internet mobile ont déjà révolutionné nos vies. Dans le secteur de l'ameublement, la révolution s'appelle réalité augmentée. Les franchiseurs devraient se pencher sur cette innovation, qui entrera tôt ou tard dans la vie quotidienne de tous les franchisés du meuble.

Plus qu'un simple gadget

"Je ne pense pas que ça fera bien chez moi." ou "Je ne suis pas sûre d'avoir la place." : tous les vendeurs de meubles redoutent ces phrases. En 2015, les clients sont devenus prudents. Il n'est pas facile de convaincre un couple qu'un canapé, pourtant parfaitement mis en scène dans un spacieux showroom, sera à sa place dans le salon de son deux pièces.

Qui n'a jamais rêvé de pouvoir, d'un coup de baguette magique, montrer au client indécis à quel point le fauteuil qu'on lui propose améliorerait son intérieur ? Eh bien, à défaut d'une baguette, la réalité augmentée nous offre une boule de cristal. Les applications mobiles permettent désormais de répondre aux question tant redoutées.

La réalité augmentée : il n'y a pas qu'Ikea

L'application d'Ikea qui permet de scanner un meuble sur le catalogue pour le placer chez soi à travers une application pour smartphone a beaucoup fait parler d'elle. L'enseigne suédoise n'est pas la dernière pour améliorer l'expérience d'achat. De nos jours, des solutions toutes faites existent sur le marché, comme TryLive et Cimagine. Il s'agit d'applications mobiles qui sont liées au catalogue du client et permettent de positionner ses meubles dans le lieu de son choix. Les objets apparaissent en 3D ; on peut les déplacer, les faire tourner et tourner autour. Il est bien entendu possible de prendre des clichés et d'acheter directement depuis l'application.

Au-delà de la réalité augmentée

Avant que les smartphones et tablettes n'entrent dans tous les foyers, les acteurs du meuble avaient déjà commencé à se tourner vers la technologie pour les aider à vendre leurs produits. Dès 2010, l'enseigne But employait la solution Playviz pour permettre aux acheteurs d'installer virtuellement des meubles de son catalogue sur une photo de leur intérieur. On pouvait même faire disparaître les anciens meubles à l'aide d'un outil gomme !

Sur le site Coté Maison, une application permet de tester les produits déco (peintures, sols, etc.) sur des photos choisies par le site. Pour une somme modique, on peut télécharger le logiciel et décorer virtuellement ses propres pièces. Il suffit alors d'un clic pour partager ses créations par interne (ou les imprimer) ce qui fait gagner un temps fou pour communiquer ses envies à ses proches ou aux professionnels de la décoration.

La réalité augmentée et les autres techniques de visualisation de meubles avant l'achat sont plus qu'une aide à la décision de l'acheteur. De telles innovations déplacent l'expérience d'achat du magasin vers la vie quotidienne et créent un lien supplémentaire avec la marque. C'est pourquoi tous les franchiseurs du secteur devraient se pencher sur ces solutions
.

 

Derniers articles de la rubrique