Le marché du meuble retrouve sa dynamique

Acheter ou louer une franchise dans le secteur du meuble

Après trois ans de résultats déprimants, le marché du meuble a retrouvé une dynamique certaine. Cette reprise couronne les efforts des enseignes qui ont relevé le défi et enchaînent les innovations. Pour les nouveaux venus dans le secteur, 2016 sera sans nul doute une bonne année pour créer une entreprise d'ameublement et rejoindre un des nombreux réseaux présents sur le marché.

Les meubles se sortent de l'ornière

On attendait depuis trois ans une évolution positive dans les ventes de meubles en France : 2,1 % de progression au premier semestre 2015 d'après les chiffres de la Fnaem (Fédération nationale du négoce de l'ameublement et de l'équipement de la maison). Au deuxième semestre, on a noté des hausses de 5,6 % en septembre et de 6,2 % en octobre. L'avenir s'annonce plus radieux qu'on ne l'imaginait il y a un an. Rappelons que les années 2012, 2013 et 2014 s'étaient soldées par des baisses respectives de 3 %, 2,9 % et 1,5 %.

Les spécialistes sont confiants dans la capacité du marché à retrouver sa force, en se basant à la fois sur la créativité dont font preuve les enseignes et sur la conjoncture actuelle. On peut espérer que la baisse du taux du livret A encourage les ménages à faire les achats retardés depuis longtemps plutôt que d'épargner. En outre, la perspective d'une mesure permettant de débloquer des fonds issus des PEL pour les consacrer à l'achat de meubles neufs pèsera sur le marché de 2016.

Les réseaux se mobilisent pour forcer la reprise

Les soldes de juin ont bénéficié d'un jour supplémentaire, ce qui explique le score particulièrement élevé de 6,9 % de progression de ce mois. Les plus efficaces sont les cuisinistes, qui tirent la reprise avec 5 % de progression sur les ventes, juste devant la literie (avec une hausse de 3 % à 5%). Suivent les meubles rembourrés avec +1,5 %. En ce qui concerne les canaux de distribution, on notera que les enseignes du milieu-haut de gamme sont en croissance, de même que la grande distribution.

Les raisons de cette embellie ?
Les acteurs redoublent d'efforts pour faire venir les clients dans leurs magasins. Nombreux sont les franchiseurs qui innovent et proposent des services qui facilitent la vie de leur clientèle.

Profiter de la réputation d'une marque pour se lancer

Les Français sont des mordus de décoration, et plus encore depuis que la crise a changé leurs habitudes. Ils sortent moins et passent plus de temps chez nous, ce qui nous pousse à vouloir mieux décorer ou renouveler notre intérieur. Grâce à cette information, les enseignes franchisées ont développé des concepts pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Cette compétition a toujours été un des moteurs du secteur.

En tant que candidat à la franchise, un entrepreneur a donc un large choix quand il s'agit de rejoindre un réseau de franchises. Les cœurs de cible, les surfaces de vente et les sommes à investir varient, de même que les profils recherchés.

Derniers articles de la rubrique